Salle de presse

08.06.2018 - COTONWOOL

COTONWOOL, un isolant biosourcé, performant et confortable
Cotonwool est un isolant à souffler conçu à partir de tissus neufs non utilisés par l’industrie textile.

Photos HD communiqué PDF

COTONWOOL, un isolant biosourcé, performant et confortable

Cotonwool est un isolant à souffler biosourcé, durable, non irritant et très performant.
Il est conçu à partir de tissus neufs non utilisés par l’industrie textile et dispose de caractéristiques thermiques, acoustiques et physique exceptionnelles.

Blanc par nature, Cotonwool s’inscrit parfaitement dans les tendances actuelles respectueuses de l’environnement.
Au-delà d’un isolant de combles, il s’agit d’une solution de rénovation thermique unique sur le marché, soutenue par un réseau de professionnels agréés et certifiés. Ce dernier est constitué d’entreprises de proximité et de confiance, qui garantissent une pose dans les règles de l’art.
Le coton est une matière durable et confortable connue pour sa douceur, sa résistance et son confort, en témoigne l’usage que nous en faisons au quotidien (vêtements, linges de maison, hygiène…). Cotonwool s’inspire de ces utilisations pour protéger durablement la maison contre le froid, le chaud, le bruit et l’humidité. Un choix de bon sens pour améliorer le confort des ménages français.

Pourquoi isoler ses combles ?

Pour 9 français sur 10, le confort du logement est indissociable de leur bien-être. Et selon eux, l’isolation thermique est le critère principal d’un habitat confortable*. Lorsqu’on sait que le toit est responsable de la plus grande déperdition énergétique dans une maison (30%), l’isolation des combles semble prioritaire dans un projet d’amélioration du confort.
Par ailleurs, l’isolation des combles est éligible à de nombreuses aides (CITE, Anah, CEE, EcoPTZ, TVA à taux réduit, CAF).
*source Etude OpinionWay

Une solution en plein essor

Le coton, qui existe depuis toujours, est un matériau naturellement
résistant, non-irritant et réutilisable, qui se développe beaucoup sur le marché de l’isolation. La laine de coton tend à devenir une alternative très performante aux isolants traditionnels. D’un point de vue  écologique, sa production est peu énergivore et le produit peut être revalorisé pour d’autres usages.

Biosourcé et hautes performances

Cotonwool atteint une résistance thermique jusqu’à un R de 12 et peut permettre d’atteindre les meilleurs standards de performances, jusqu’ à un niveau Bepos 2020*. Par ailleurs, le coton emprisonnant l’air dans ses fibres atténue les transmissions d’ondes sonores et améliore l’acoustique de la maison. Cotonwool est aussi un hygrorégulateur naturel, il capte l’humidité des combles et assure le même niveau de confort quelles que soient les températures ou l’humidité extérieures, assurant une isolation à performance constante et très durable dans le temps. Il est composé de fibres de coton et résistant aux parasites, au feu et à l’humidité.
* à valider par une étude thermique en fonction de la région et des choix de construction.

Les tendances actuelles privilégient une consommation responsable

Les modes de consommation actuels privilégient des produits plus sains, plus locaux et plus respectueux de l’environnement… Ces nouveaux comportements sont le résultat d’une prise de conscience écologique, provoquée par les problématiques environnementales que nous connaissons tous. Alimentation, vêtements, transports, cosmétiques, électroménager, ameublement… nos environnements domestiques sont en quête de sens et de transparence.
Du côté de la construction, labels « Bâtiment Biosourcé », conception bioclimatique ou BDM ont vu le jour ces dernières années… Cotonwool donne l’occasion aux habitants de choisir, à son niveau, une solution en phase avec ces tendances dans le cadre de l’isolation des combles.

Un réseau agréé et certifié pour des habitants rassurés !

La qualité de pose est aussi importante que la qualité du produit appliqué, c’est la raison pour laquelle celle-ci est réalisée par des professionnels certifiés et agréés Cotonwool. Ces entreprises de pose constituent un solide réseau en plein développement et assurent un service de qualité avant, pendant et après chantier.
Un diagnostic est effectué en amont du chantier pour étudier les besoins, mesurer la résistance et
l’étanchéité du plancher. Cette étape permet de définir la quantité de laine de coton nécessaire.
Une attention particulière est portée sur le traitement des points singuliers (trappe d’accès, dispositifs électriques, systèmes de ventilation et conduits de cheminées).
La solution est mise en oeuvre avec une machine spécialement développée. Son tuyau est déployé jusque dans les combles pour projeter l’isolant dans les recoins les plus inaccessibles, supprimant tous les ponts thermiques.

Ses caractéristiques techniques

  • Réaction au feu : Bs2d0
  • Masse volumique de mise en oeuvre : de 10 à 15 kg/m3
  • Avis technique N°20/17-398
  • Composition : 90% de fibres textiles effilochées à majorité coton
  • Fabriqué en France

Prescriptions d’épaisseurs

  • Niveau RT 2012 (R= 7) : 430 mm
  • Bepos 2020 (R= 9) : 555 mm4


Le meilleur rapport poids/ performance des isolants biosourcés

La quantité à souffler est jusqu’à 3 fois moins importante que pour les produits concurrents en imposant ainsi moins de poids sur les structures. Cette qualité présente un triple avantage : gain de temps pour la mise en oeuvre, optimisation du transport et manutention réduite !

Clermont-Ferrand : Isolation des combles d’une maison atypique

Roger et Edith habitent une maison atypique à Royat, une commune située à quelques minutes de Clermont-Ferrand.
En 1988, Roger, maçon de profession a construit de ses propres mains sa maison. Ce passionné de travaux a mis seulement 9 mois pour réaliser son rêve !
L’architecture en Y de cette maison sur-mesure répondait aux goûts et
habitudes de la famille.

30 ans plus tard, à la recherche d’un meilleur confort

Ce professionnel du bâtiment a, lors de la conception de son habitat, sélectionné les matériaux
les plus adaptés à ses besoins et ses convictions.
30 ans plus tard, Roger et Edith souhaitaient renforcer leur isolation, majoritairement en laine de verre et dans les murs. Leur objectif était de diminuer leur consommation de chauffage, combinaison d’une chaudière mixte granulés/gaz et d’une chaudière à bois, mais également d’avoir une maison plus fraîche en été. Pour cela, ils ont privilégié les combles, conscients que cette zone est la principale responsable des pertes d’énergies dans une maison.

AVANT

APRES